image
image
image
image

image

25 septembre 2011
 Rapport d’activité 2010

INTRODUCTION

Le MJSSP (Mouvement Jurassien de Soutien aux Sans-Papiers et migrants) s’est créé en 2001, pour défendre les droits d’un homme sans-papiers, victime d’un grave accident de travail.
Depuis lors un comité pour soutenir les personnes sans- papiers s’est créé.

Au fur et à mesure nos activités se sont développées, nous avons ouvert notre porte également aux NEM, ainsi qu’aux requérants d’Asile, puis à l’ensemble des migrants.

Afin que notre travail soit efficace, nous entretenons des contacts, avec d’autres associations caritatives, communautés étrangères.

Depuis 2005, suite à la fermeture du bureau juridique de Caritas Jura, le mouvement assume une permanence juridique, afin d’offrir aux migrants, une aide juridique minimum et gratuite.
L’accès à un service juridique est un droit inscrit dans la constitution, actuellement remis en question dans notre canton.

Deux bénévoles assurent actuellement cette permanence.

En janvier 2010, le mouvement et devenu une association en conformité des articles 60 et suivants du Code civil suisse.

L’objectif principal actuel du mouvement est de trouver des fonds nécessaires pour pouvoir professionnaliser la permanence juridique.

ACTIVITES DU MOUVEMENT

Le mouvement jurassien des sans-papiers a déployé de nombreux efforts en vue de répondre aux besoins des migrants qui résident dans le canton du Jura et atteindre les objectifs tels que définis dans sa charte.

Les activités du mouvement se séparent en deux sections distinctes :

  • le bureau administratif.
  • la permanence juridique.

BUREAU ADMINISTRATIF

Le bureau administratif est composé des membres du comité du MJSSP, des responsables de la permanence juridique ainsi que d’autres membres de l’association.

Le bureau administratif doit favoriser l’éclosion d’une conscience des problèmes des migrations en Suisse et plus largement en Europe.
Il apporte également un soutien direct aux personnes en situation d’urgence.

Pour atteindre ses buts, le bureau administratif peut utiliser plusieurs moyens différents :

  • Déléguer et contrôler la permanence juridique
  • Fournir une aide d’urgence aux personnes légalement lésées
  • Organisation de conférences et débats sur le thème de la migration
  • Organisation d’actions auprès des autorités
  • Organiser des manifestations diverses
  • Collaborations avec des organisations amies
  • Produire des interventions médiatiques

Manifestations organisée en 2010

Le 29 septembre, le bureau administratif du MJSSP, en collaboration avec les Magasins du Monde et l’Association Echanger, a organisé une conférence ayant pour thème « Le pillage Economique de l’Afrique », avec comme invité Anne-Cécile Robert, du monde diplomatique. Malheureusement un
empêchement de dernière minute a contrait sa collaboratrice à la remplacer.
L’infirmier psychiatrique attitré de l’AJAM a également participé à cette conférence, afin d’apporter un témoignage concrète sur les difficultés économique et sécuritaire rencontré en Afrique.
Cette conférence à eu un grand succès et nombre de participants sont venus écouter les débats.

PERMANENCE JURIDIQUE

La permanence juridique est actuellement composée de deux bénévoles.

La permanence Juridique possède un bureau ouvert minimum 2 heures par semaine (hors jour fériés) soit 98 heures en 2010.
Elle possède également un numéro d’urgence pour les cas de NEM aux autres problématiques grave.
Ses missions consistent à accueillir les migrants, écouter et comprendre leurs demandes, éventuellement à trouver un traducteur, les orienter ou conseiller dans leurs démarches administratives ou personnelles, et parfois à effectuer des recours auprès de l’ODM, du canton ou du Tribunal Fédéral.

La gestion informatisée de la permanence juridique a été développé par un bénévole durant l’année 2010, le suivi des dossiers en a été grandement simplifié et des statistiques précises seront maintenant disponible.

La permanence juridique implique :

  • La gestion de la permanence juridique et des appels d’urgence.
  • La participation mensuelle aux séances du comité du MJSSP
  • La participation mensuelle aux séances COPERA. (regroupement romand des juristes spécialisés dans le droit des migrants)

Quelques chiffres sur la permanence juridique 2010 :

Nombre de personnes suivies 44
Nombre d’interventions 70

Provenance des personnes suivies :

Afrique Sub-saharienne 17
Asie Centrale 4
Maghreb et proche orient 4
Sri Lanka 3
Europe de l’Est 3
Corne de l’Afrique 2
Suisse 1
Autres 10

En 2010, la permanence juridique ne possédait pas encore de système informatisé et seul les cas suivis de près ont été comptabilisés.

CONCLUSIONS

Le bureau administratif est le centre du mouvement, il organise et délègue la gestion de la permanence juridique, il défini les axes centraux de l’engagement politique pour soutenir au mieux les migrants.

La permanence juridique est actuellement assumée par deux bénévoles.
L’expérience acquise dans le domaine juridique au fil des années ne suffit pas à fournir une aide professionnel suffisante aux migrants.
La gestion globale de la permanence juridique est bien trop lourde et représente concrètement un poste de travail à 20%

L’informatisation de la permanence juridique à la fin de l’année 2010, a apporté une grande amélioration des conditions de travail et permet maintenant de fournir des informations précises sur les travaux accomplis.

Le Mouvement Jurassien de Soutien aux Sans-Papiers et migrants doit impérativement trouver des fonds pour professionnaliser sa permanence juridique, dans le but de fournir des prestations de qualités et d’alléger le travail de ses bénévoles.

PDF - 164.9 ko
Télécharger le rapport d’activité





image

  
Mouvement jurassien de soutien aux sans-papiers  |   sans-papiers-ju@bluewin.ch  |   Dernière mise à jour: le 31 mai 2017

Site réalisé avec le CMS  logiciel libre sous licence GPL  |  webmestresse  |   
  visites